Des graphismes de kamasutra sur un tapis de prière ?

L’affaire fait un grand bruit au Sénégal et enflamme les réseaux sociaux. Des graphismes de kamasutra sur une natte de prière musulmane.

Une vidéo postée par une dame est en train de circuler au Sénégal, via WhatsApp. Cette vidéo met en garde les musulmans contre des images qui renvoient à des positions sexuelles sur des tapis de prière musulmane.

« Mes frères musulmans, ce tapis de prière semble à priori normal comme les autres, avec ses arabesques. Mais j’ai fait un constat. Sur le fond bleu sont incorporées des images de couples dans toutes les positions. Prêtez attention à ce que je dis. C’est regrettable, mais c’est une position… ». C’est en ces termes que la dame en question a lancé l’alerte via une vidéo d’un peu plus d’une minute et partagée à travers les téléphones portables.

La dame ne s’arrête pas là, puisqu’elle détaille que « c’est une remarque que j’ai faite que j’ai voulu partager avec vous mes frères musulmans pour que vous fassiez attention aux tapis sur lesquels vous priez ». Elle accuse : « il y a des gens malveillants qui, pour combattre l’islam, y incruste des dessins qui peuvent renvoyer à autre chose ».

La dame d’enfoncer le clou : « mais là, ce sont des couples avec des positions différentes. Donc faites très attention quand vous achetez des tapis de prière. Partagez cela ». Au pays de la Téranga (hospitalité), toutes les attentions sont rivées sur les tapis de prière et certains internautes voient en cette production une autre forme de provocation contre les… musulmans.

Par le passé, une photo de tapis de prière laissait distinguer une tête d’animal avec des des cornes. La représentation ressemblait étrangement à Baphomet, un personnage énigmatique à la tête de bouc, très présent dans l’histoire de l’occultisme. Ce qui avait créé un tollé au sein de plusieurs communautés musulmanes à travers le monde.