Défilé de mode africaine à Paris : Naomi Campbell met le feu au podium

Vêtue d’une magnifique robe à franges faite en « Aso Oké, un tissu africain notamment du peuple Yoruba caractérisé par ses larges rayures avec un agencement harmonieux des couleurs, Naomi Campbell a illuminé le podium du premier défilé parisien du styliste de nationalité nigériane Kenneth Ize. C’était à l’occasion de l’ouverture du prêt à porter féminin, le lundi 24 février 2020.

A l’occasion de l’ouverture du premier défilé parisien du styliste nigérian Kenneth Ize, l’Américaine Naomi Campbell, qui porte la double casquette de cliente et marraine de ce dernier, a enflammé le podium en bouclant le défilé qui s’est déroulé au Palais de Tokyo, à Paris. Une présence scénique de l’Américaine qui a submergé le jeune styliste de joie. Pour lui, c’est elle qui a rendu possible le défilé.

Agé de 29 ans, Kenneth Ize est un styliste d’origine nigériane qui a grandi à Vienne. C’est dans cette ville qu’il a fait ses études à l’Université des Arts Appliqués. Il s’inspire essentiellement de la richesse du patrimoine culturel et du textile du Nigeria pour créer ses propres pièces contemporaines.

En 2019, Kenneth Ize s’était présenté au prix LVMH et était parmi les finalistes qui ont été retenus pour figurer officiellement sur le calendrier du prestigieux évènement Paris Fashion Week qui accueille les créateurs venus des quatre coins du monde pour défiler aux côtés des marques comme Chanel, Dior ou encore Louis Vuitton.

D’autres Africains ont honoré la culture de le continent noir à l’occasion de cet évènement. Il s’agit notamment de Thebe Magugu de l’Afrique du Sud et Imane Ayissi du Cameroun.