Début du regroupement des ex-rebelles en Côte d’Ivoire

Les Forces nouvelles ont officiellement pris possession de trois camps réhabilités par les Nations Unies, samedi dernier, destinés au regroupement des soldats du mouvement rebelle et à leur désarmement dans le cadre de l’accord de paix de Ouagadougou du 4 mars 2007, rapporte Le Temps. Les forces armées des Forces nouvelles, dont le nombre serait de 37 000 selon leur général Soumaïla Bakayoko, doivent à l’issue des trois mois de la période de regroupement être intégrés dans l’armée ou réinsérés dans la vie civile. Le président Gabgbo a réaffirmé dans une interview publiée jeudi dernier que le désarmement devait avoir lieu « avant les élections ».