Débâcle du groupe Khalifa

Le Tribunal de commerce de Nanterre, en France, a prononcé la liquidation judiciaire de la filiale française de la compagnie aérienne algérienne privée Khalifa Airways. Elle appartenait au jeune milliardaire Abdelmoumen Rafik Khalifa, et avait fait l’objet fin mars en Algérie d’une ordonnance de « saisie conservatoire avec mobilité ». Sa dette globale dépassait les 177 millions d’euros, indique L’Economiste.