De violentes chutes de neige et de pluie frappent l’Algérie

Plusieurs régions de l’Algérie sont plongées dans l’isolement depuis ces dernières 48 heures, à cause de violentes chutes de pluie et de neige. Depuis la mi-janvier, le pays est la proie des intempéries, causant de nombreux dégâts matériels et humains.

Notre correspondant en Algérie

De violentes chutes de pluie et de neige affectent, depuis deux jours, plusieurs régions du pays qui se trouvent dans un état d’isolement total. Le bilan de la gendarmerie nationale fait état de pas moins de neuf routes coupées complètement à la circulation. L’acheminement des vivres devient quasiment impossible.

Au moins 3500 habitations ont été endommagées depuis la mi-janvier, selon les chiffres avancés dimanche par Djamel Ould Abbès, ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Communauté algérienne à l’étranger. Les pluies diluviennes ont fait 56 victimes, parmi lesquelles 15 morts, selon le dernier bilan communiqué par les services de la Protection civile.

Les wilayas de Blida et de Tizi-Ouzou, connues pour leurs spécificités géomorphologiques, sont très concernées par ce déchainement climatique. Dans la commune de Chréa, le chemin de wilaya 49 reliant Chréa à Douar Tabaïnette, a été coupé à la circulation par la neige.
Il en est de même les wilayas de Bouira et de Tizi-Ouzou où plusieurs axes routiers sont complètement bloqués par l’amoncellement de neige.

Un mauvais temps persistant

Dans la wilaya de Bouira, au sud de la capitale, les RN15, 30 et 33 dans les départements d’Aghbalou, Saharidj et El Asnam, ont été très affectées par les importantes chutes de neige qui ont touché la région. La wilaya de Tizi-Ouzou n’est pas non plus épargnée, puisque la RN15, reliant cette dernière à la wilaya de Bouira, au col de Tirourda, a été coupée à la circulation. Toujours dans la wilaya de Tizi-Ouzou, en Kabylie, les localités de Mekla, Ait Ergane et Soumaâ sortent peu à peu de l’isolement que leur ont imposé les intempéries.

Les éléments de la protection civile restent toujours mobilisés pour y intervenir, alors que le bulletin spécial de l’Office national de météorologie (ONM) annonce que le mauvais temps devrait encore se poursuivre aujourd’hui, dans plusieurs localités du centre et de l’est du pays.
Des averses, accompagnées de chutes de grêle, affectent aussi les wilayas du nord du pays.

Alger, Tipasa, Blida, Boumerdès, Bouira, Tizi-Ouzou, Béjaïa, Jijel, Annaba, El Tarf, Guelma et De Annaba sont également concernées par le mauvais temps. Ces mauvaises conditions climatiques se répercutent sur la cueillette des olives notamment dans la région de Kabylie qui accuse un grand retard dans le ramassage oléicole.

Un comité interministériel va se réunir prochainement pour approuver un plan d’aide d’urgence pour les régions méridionales frappées par les intempéries.