De Klerk s’explique sur les bantoustans

L’ancien président sud-africain Frederik de Klerk s’est expliqué après une violente polémique suscitée par une interview donnée sur CNN à propos des bantoustans, lieu de ségrégation pour les noirs dans les années 50 en Afrique du Sud. L’ancien prix Nobel de la Paix en 1993, avec Nelson Mandela, a expliqué que ses propos où il parlait de sa jeunesse ont été mal interprété : « Je n’ai plus une once de conviction ou d’attachement au développement séparé. Quelles qu’en aient été les intentions, cela fait des années que j’ai conclu que c’est un échec et que cela a causé une injustice manifeste » a-t-il déclaré.