Darfour : 250 morts dans des affrontements tribaux

La force de maintien de la paix conjointe de l’ONU et de l’Union Africaine, l’Unamid, a annoncé ce lundi que des affrontements tribaux au Darfour ont fait au moins 250 morts. Autour du village de Saysaban, des combats ayant opposé deux groupes rivaux de la tribu Gimir à propos de droits traditionnels, ont fait une centaine de morts. Près de la ville de Bouram, des d’Arabes des tribus Fellata et Salamat ont attaqué et incendié Wad Hadjam, un village de la tribu arabe rivale Habbaniya, faisant entre 70 et 150 morts, et provoquant le déplacement de près de 5 000 civils, indique Le JDD.