Cyclisme : l’Érythréen Biniam Girmay meilleur africain 2020

Biniam Girmay

L’Erythréen Biniam Girmay a été sacré meilleur cycliste africain de l’année 2020. À 20 ans, il est le plus jeune lauréat de ce prix. En 2020, le coureur de la formation Nippo Delko One Provence a brillé et progressé, aussi bien en Afrique qu’en Europe. Et avec son potentiel, l’avenir s’annonce encore meilleur.

Biniam Girmay a été désigné Cycliste africain de l’année 2020 par un jury de 25 personnes, sous l’égide de Bernard Hinault, quintuple vainqueur du Tour de France. Un prix qui salue « le coureur du continent ayant réalisé les plus belles performances de la saison et réussi, par son rayonnement, à faire connaître le cyclisme africain sur la scène mondiale », selon la définition donnée par le jury. L’Érythréen a recueilli le plus grand nombre de voix et devance sur le podium son compatriote Natnael Tesfatsion, tandis que le Rwandais Moïse Mugisha monte sur la troisième marche.

Biniam Girmay succède au Sud-Africain Daryl Impey, vainqueur en 2019, et permet à son pays d’accentuer son leadership au palmarès du Cycliste africain de l’année avec cinq victoires désormais (Natnael Berhane en 2012, Mekseb Debesay en 2014, Daniel Teklehaimanot en 2015, Tesfom Okubamariam en 2016 et donc Biniam Girmay), contre trois pour l’Afrique du Sud (Louis Meintjes à deux reprises en 2013 et en 2016, et Daryl Impey) et une pour le Rwanda (Joseph Areruya en 2018).

Au cours de l’année 2020, le jeune cycliste érythréen Biniam Girmay a remporté deux étapes sur la Tropicale Amissa Bongo et signé des 2èmes places au Trophée Laigueglia, en Italie et au Tour du Doubs comptant pour la Coupe de France. « Biniam Girmay est un grand espoir du cyclisme africain. L’an passé, il avait battu André Greipel au sprint sur la Tropicale Amissa Bongo, ce qui était déjà une référence. (…) Il progresse très rapidement grâce à ses qualités naturelles de puncheur. On va entendre parler de lui, dans les années futures. C’est une certitude », assure Bernard Hinault.

Le trophée du meilleur cycliste africain est une récompense attribuée, chaque année, depuis 2012. L’idée est initiée par les organisateurs de la course cycliste gabonaise, « la Tropicale Amissa Bongo », pour récompenser le meilleur cycliste africain de la saison.