Cyclisme : en France pour un stage, le Camerounais Idriss Kono porté disparu


Lecture 2 min.
Cyclistes camerounais (06 oct 21)
Cyclistes camerounais

Le Grand Prix Cycliste International Chantal Biya, épouse du Président camerounais, a démarré ce mercredi 6 octobre. Si le Camerounais Clovis Kamzong Abossolo, le Burkinabé Paul Daumont et l’Ivoirien Issiaka Cissé sont les trois Africains les plus attendus parmi une soixantaine de cyclistes présents à cette compétition, Idriss Kono ne sera pas au départ. En France pour un stage, le cycliste camerounais est porté disparu.

Le Camerounais Idriss Kono n’effectuera pas le parcours du Grand Prix Cycliste International Chantal Biya 2021. Faisant partie des trois cyclistes camerounais du SNH Vélo Club admis à faire un stage le 23 août dernier à Aurillac, en France, il aurait pris la tangente. Seuls Clovis Kamzong Abossolo et Yaou Gadji, les autres stagiaires, étaient de retour au bercail, le 2 octobre. Idriss Kono est donc porté disparu depuis.

S’il a bel bien participé aux critériums d’Issoire ou encore de Varennes sur Allier, Idriss Kono n’a pas été vu lors du dernier critérium. Jusqu’à présent, aucune communication sur cette disparition aussi bien venant de la Fédération camerounaise de cyclisme, que de René Pouget Jean Louis, son encadreur de stage en France.

Cependant, le Cameroun pourrait compter sur Clovis Kamzong Abossolo, qui fait d’ailleurs partie des trois Africains les plus attendus dans ce Grand Prix Cycliste International Chantal Biya 2021. Vainqueur de la compétition en 2017, le coureur de 30 ans a de bons atouts, et de très bons coéquipiers. Ils reviennent d’ailleurs tous d’un mois et demi de préparation soutenue en France.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter