Cross-Country : Niyomukunzi et Habte s’imposent en Espagne

Francine Niyomukunzi (25 oct 21)
Francine Niyomukunzi

L’Érythréen Awet Habte et la Burundaise Francine Niyomukunzi ont été les vainqueurs du 67e Cross Internacional Zornotza, un événement historique de la Biscaye, qui a ouvert le calendrier national de la spécialité et qualifié dans la catégorie Or du nouveau World Athletics Cross-Country Tour.

Chez les hommes, l’Erythréen Awet Habte s’est clairement imposé, avec un chrono de 25 minutes 54 secondes au bout des 8,7 km de course, devançant l’Espagnol Ouassim Oumaiz (26 minutes 06 minutes) et son compatriote Yemane Haileselassie, qui a complété le podium avec 26 minutes 07 secondes. Le quatrième était l’Ougandais Joël Ayeko.

«J’ai participé, dimanche dernier, à un semi-marathon malgré cet effort aujourd’hui (ce dimanche), je me sentais fort tout au long», a déclaré Habte, qui a atteint la finale du 5000 m aux Championnats du monde 2017 à Londres. «Il y a quelques années, j’ai subi une blessure au genou et cela a entravé ma progression. Puis, la pandémie est arrivée et a été un autre revers. Maintenant, je me sens prêt à faire de grandes choses. Ma prochaine course sera probablement un semi-marathon à Lisbonne », a déclaré Awet Habte.

Dans l’épreuve féminine, la distance était de 6,7 km. La Burundaise Francine Niyomukunzi, quant à elle, a surpris en décrochant la victoire en 22 minutes 38 secondes devant la principale favorite, l’Erythréenne Dolshi Tesfu (22 minutes 41 secondes) dans une course au cours de laquelle Isabel Barreiro (23 minutes 07 secondes) est montée sur la troisième case du podium.