Covid-19 : un mort en Algérie après Egypte et Maroc

Illustration

Quelques jours après la détection des premiers patients atteints du Coronavirus en Algérie, le pays a enregistré, ce jeudi, son premier cas de décès, suivant ainsi le Maroc où un patient est passé de vie à trépas mardi dernier et L’Egypte qui avait été le premier pays africain touché par la pandémie.

Un communiqué du ministère algérien de la Santé a annoncé ce jour, jeudi 12 mars 2020, le décès d’un patient atteint par le Coronavirus. Ceci porte à trois le nombre total de décès dus au Covid-19 enregistré en Afrique. En effet, le dimanche 8 mars, l’Egypte, premier pays à avoir enregistré des cas de personnes atteintes par la maladie, a également été le premier à connaître un décès dû à cette même maladie ; un ressortissant allemand âgé de 60 ans. Le pays compte aujourd’hui 60 cas confirmés de personnes atteintes. Deux jours plus tard, mardi 10 mars, nouveau cas de décès. Cette fois-ci, c’est au Maroc qu’une patiente de 89 ans a succombé, sur un total de 6 cas confirmés. Donc, dans un intervalle de six jours, 3 patients sont morts du Coronavirus en Afrique du Nord.

Avec 5 nouvelles personnes infectées détectées ce jeudi, le nombre total de cas confirmés en Algérie passe à 24 – exception faite du premier patient identifié dans le pays, un Italien qui a rejoint sa patrie –. Ces 5 personnes sont toutes prises en charge dans les wilayas de Souk-Ahras, de Tizi-Ouzou et de Blida, selon les informations fournies par le ministère de la Santé.

Par ailleurs, pour limiter les risques de contamination, le ministère de la Santé « conseille aux citoyens algériens devant se rendre dans les pays où l’épidémie est active, de différer leur voyage, et aux ressortissants algériens établis dans les pays où l’épidémie est active d’ajourner également leur visite familiale sauf en cas de nécessité absolue ».

Mais une lueur d’espoir existe puisque des sources algériennes rapportent la guérison de 8 patients qui seraient retournés chez eux hier, mercredi. Même chose du côté de l’Egypte où on parle de 27 personnes guéries après avoir suivi des soins médicaux.