Covid-19 : le Premier ministre algérien Abdelaziz Djerad se fait vacciner


Lecture 2 min.
Le Premier ministre algérien, Abdelaziz Djerad
Le Premier ministre algérien, Abdelaziz Djerad

Le Premier ministre algérien, Abdelaziz Djerad, s’est fait vacciner dans la foulée du lancement, samedi, de la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19.

À l’absence du Président algérien Abdelmadjid Tebboune, qui se trouve présentement en Allemagne pour recevoir des soins, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, s’est fait vacciner, ce dimanche 31 janvier 2021, à Alger dans la foulée du lancement, samedi, de la campagne de vaccination contre le nouveau Coronavirus, entamée symboliquement à partir de la wilaya Blida, premier foyer national de la pandémie.

Abdelaziz Djerad, s’est fait vacciner au niveau de la polyclinique « les Sources », relevant de l’établissement public de santé de proximité (EPSP) Bouchenafa. Le Premier ministre a indiqué que la quantité de vaccin serait suffisante pour tous les Algériens et qu’il y aurait peut-être un surplus.

L’Algérie a reçu, vendredi dernier, ses premières doses du vaccin russe SpoutniK V. En prévision du lancement de cette campagne de vaccination qui sera supervisée par l’Institut Pasteur, le ministère de la Santé a mis en place tous les moyens matériels et organisationnels à travers notamment la formation des staffs qui seront chargés de cette campagne, à travers le territoire national.

Près de 8000 centres de vaccination au niveau des hôpitaux, des polycliniques et des établissements de santé de proximité, ayant une expérience en la matière, ont été mobilisés pour la campagne de vaccination contre le Covid-19.

À ce jour, l’Algérie a enregistré 107 122 cas de Covid-19, dont 73 152 guérisons et 2 888 décès. En revanche, 235 nouveaux cas d’infection et 4 décès supplémentaires ont été recensés par le comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de Coronavirus, ces dernières 24 heures.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter