Covid-19 : le consulat de France à Alger annonce les décisions prises pour les visas et titres de séjour expirés

Pour les algériens bloqués à l’étranger le confinement n’a pas seulement rimé avec risques sanitaires. En effet, les titulaires de titres de séjours expirés se voyaient sans possibilité de regagner le territoire nationale.

Lundi 22 juin 2020, le consulat général de France à Alger a indiqué que les algériens titulaire d’un titre de séjour, d’un récépissé, d’une autorisation provisoire comme d’un visa long séjour allaient pouvoir bénéficier d’une prorogation de validité de 6 mois. Le consulat a précisé que cette mesure ne concernera que les documents dont la date d’expiration était comprise entre le 16 mars et le 15 juin. Pour les titulaires de titres expirant à partir du 16 juin, il faudra procéder à une nouvelle demande.

Par ailleurs, bien que ces titres soient valables dans la totalité de l’espace Schengen, Les autorités françaises conseillent de favoriser un retour dans l’espace de libre circulation par la France car il ne sera pas nécessaire de délivrer de nouveaux visas, les documents expirés pourront être utilisés.

Pour plus d’information, le consulat a publié une notice explicative sur le site du ministère de l’Intérieur français. Les personnes concernées pourront y trouver les détails concernant l’application de cette décision : démarches, modalités de prorogation des documents, conséquences sur le déroulement du séjour et pour les entrées sur le territoire…

Enfin, le consulat précise qu’ « Il est recommandé aux intéressés d’en disposer d’une version papier ».