Covid-19 : Jack Ma ouvre la caverne d’Alibaba pour l’Afrique et offre des millions de masques et de kits de test

Le milliardaire de nationalité chinoise Jack Ma, co-fondateur de la grande plateforme de commerce B2B Alibaba, a décidé de faire des dons aux pays africains touchés par le Coronavirus. Le Chinois donnera des kits de test, des masques et des combinaisons de protection aux pays touchés pour aider le continent à juguler la crise sanitaire que pourrait provoquer la pandémie.

Pour le richissime Chinois Jack Ma, il est possible pour le continent africain d’avoir une longueur d’avance sur le Covid-19. Au total, 100 000 masques, 20 000 kits de test et 1 000 combinaisons et des masques faciaux destinés à l’usage médical seront donnés à chacun des 54 pays africains. C’est sur son compte Twitter que le Chinois a annoncé la nouvelle de cette œuvre de charité et de soutien à la lutte contre la maladie qui secoue le monde entier et qui, il faut le rappeler, a été identifié pour la première fois en Chine.

La fondation du milliardaire chinois travaillera en collaboration avec les institutions médicales et hôpitaux locaux africains pour leur fournir matériels et formations sur les modes de traitement clinique du Covid-19. Dans un communiqué publié sur son compte Twitter, le 16 mars 2020, Jack Ma a affirmé que : « Le monde ne peut pas se permettre les conséquences impensables d’une pandémie de Covid-19 en Afrique ».

Les dons seront livrés en Ethiopie précisément à Addis-Abeba et c’est de là qu’ils seront distribués aux autres pays africains (ceux touchés et ceux non encore affectés). La distribution se fera sous la supervision de Abiy Ahmed, Premier ministre de l’Ethiopie, a annoncé Jack Ma, dans son message.

Le continent africain n’est pas le seul à bénéficier de la générosité du Chinois. En effet, Jack Ma avait annoncé, le vendredi, qu’il donnerait 500 000 kits de dépistage du virus et 1 000 000 de masques faciaux aux États-Unis.