Covid-19, Indiscipline : Macky Sall secoue son gouvernement et réarme Police et Gendarmerie

Le Président du Sénégal, Macky Sall

Face au comportement jugé irresponsable des Sénégalais et au non-respect des instructions contre le Coronavirus, le Président Macky Sall a pris de nouvelles mesures.

Cent soixante-dix-sept nouveaux cas de contamination ont encore été notés par les autorités sanitaires sénégalaises, ce jeudi 6 août 2020. En plus de cinq nouveaux décès. Il n’en fallait pas plus pour que le président de la République trouve le besoin de faire une sortie pour taper sur la table et inciter son peuple à revenir à la raison afin de réduire le taux de propagation de la pandémie.

Le Président sénégalais a encore appelé sa jeunesse à plus de responsabilité, pour la généralisation des mesures-barrières, le port obligatoire et systématique de masques dans les transports et les lieux accueillant le public, « sous peine d’amende en cas d’infraction ».

Le chef de l’Etat a condamné la recrudescence des actes de délinquance et de vandalisme dont les auteurs doivent être punis de façon exemplaire, conformément à la loi. Dans la foulée, il a demandé aux ministres de l’Intérieur et des Forces armées de renforcer la sécurisation des bâtiments et édifices publics.

« Il a invité le ministre de l’Intérieur à mettre en place une stratégie préventive de lutte contre la délinquance et l’occupation anarchique de la voie publique. Il a aussi demandé au gouvernement de prendre les mesures idoines relatives à la mise en œuvre consensuelle du programme national », renseigne le communiqué du Conseil des ministres.

Visiblement très en colère, le chef de l’Etat a aussi « demandé au ministre de l’Intérieur, au ministre des Forces armées de déployer sur le terrain un dispositif spécial de régulation et de contrôle de  l’accès des plages et des rassemblements publics sur l’étendue du territoire de la région de Dakar ».