Covid-19 : confinement à Madagascar dès ce lundi

Le Président malgache, Andry Rajoelina

Dans un message officiel adressé aux populations malgaches, le Président malgache ordonne le confinement total de la population à partir de ce lundi 23 mars 2020. Cette nouvelle est publiée seulement quelques heures après qu’Andry Rajoelina ait décrété l’état d’urgence.

Couvre-feu généralisé dans les deux grandes villes du pays

« À partir de demain, lundi 23 mars 2020, tout le monde reste chez soi ». C’est le message adressé par Andry Rajoelina, le président de la République de Madagascar, à ses citoyens. Ce confinement a été décrété spécifiquement pour les habitants des deux plus grandes villes de l’île : Antananarivo, la capitale et la ville de Toamasina située à l’est. Le but étant d’endiguer la pandémie du Covid-19 en cours.

Depuis ce lundi 23 mars 2020 au matin, les transports en commun sont suspendus dans les deux villes. Les banques ainsi que les boutiques spécialisées dans la vente de produits de première nécessité sont restées ouvertes. Parmi les dérogations à la mesure de couvre-feu, le gouvernement n’autorise qu’un seul membre de la famille à sortir faire les courses.

Des sanctions contre les récalcitrants

Le chef de l’État malgache a tenu à préciser que des sanctions ont été prévues contre « ceux qui ne respectent pas ses mesures ». Officiellement, la République de Madagascar compte 12 cas de malades infectés par le Coronavirus. Les 3 premiers cas détectés étaient des femmes malgaches, revenus d’un voyage en France. Par la suite, un communiqué présidentiel a annoncé que 9 nouveaux cas avaient été détectés, dont 7 Malgaches, un Français et un Guinéen.

https://twitter.com/SE_Rajoelina/status/1241986587191377921