Covid-19 : Communiqué des associations démocratiques et des acteurs de la société civile tunisiens en Europe

Communiqué des associations démocratiques
et des acteurs de la société civile tunisiens en Europe

« Nous devons à notre pays et à notre peuple d’assumer notre part du fardeau imposé par cette crise sanitaire. »

Nous associations démocratiques et acteurs de la société civile tunisienne en Europe avons pris pleine conscience de la crise sanitaire liée au coronavirus dans nos pays respectifs et en Tunisie.

Nous considérons que les mesures prises par le gouvernement Tunisien et les pouvoirs publics en Europe sont essentielles et adhérons à la politique de prévention qui vise à freiner fortement la propagation de la pandémie.

Dès le déclenchement de la crise, la CAITE et d’autres groupements associatifs avaient invité les associations des tunisiens en Europe, membres ou non membres, à suspendre toutes leurs activités impliquant la présence du public ou leurs adhérents.

Nous les avons appelés à participer, à leur niveau et dans leurs pays respectifs, à la lutte contre la propagation de l’épidémie du coronavirus, de se conformer aux consignes et règles sanitaires et sociales décidées par les pouvoirs publics dans les pays de résidence, en particulier en Italie, France, Belgique, Allemagne Suisse… pour sauvegarder la santé, la sécurité et la vie des populations.

Nous, associations démocratiques et des acteurs de la société civile tunisiens en Europe, nous réunissons aujourd’hui, 22 mars 2020 par visioconférence, pour réaffirmer ensemble notre adhésion totale aux combats menés dans nos pays respectifs de résidence pour protéger la santé et la vie des citoyens menacées par ce fléau viral.

Nous sommes pleinement concernés par toutes les actions entreprises en vue de faire reculer l’épidémie et vaincre le virus en Europe et en Tunisie.

Comme en Europe, la Tunisie n’est pas épargnée par la propagation de ce virus mortel. Le nombre des tunisiens contaminés s’accroit, amplifié par des facteurs propres à la Tunisie et à ses relations avec son environnement national, régional et international

En Tunisie, Si l’épidémie semble encore contrôlée et la situation sanitaire apparemment maitrisée avec plus ou moins de réussite dans les actions visant à contenir la contagion et ce en dépit de l’absence criante de moyens matériels suffisants et d’équipements sanitaires publics à la hauteur des défis économiques et sociaux que pose et engendre la lutte contre le Coronavirus.

Dans un pays fragilisé économiquement et socialement du fait de la mauvaise gouvernance en œuvre depuis plus de dix ans des mesures d’accompagnement fortes sont indispensables pour faire face à une inéluctable crise sanitaire dans notre pays comme dans le reste du monde. Nous insistons plus particulièrement sur l’aide à apporter -plus spécifiquement au plus démunis et aux régions de l’intérieur et la vigilance sur l’exécution du programme du gouvernement annoncé en leur direction.

 

Nous appelons à la mobilisation de toutes nos énergies et, à cet égard, nous réfutons avec force et condamnons les allégations haineuses contre les tunisiens résidents à l’étranger et rentrant en Tunisie, accusés d’importer et de disséminer le virus dans leur pays.

Les tunisiens à l’étranger et surtout ceux qui résident en Europe sont victimes de la pandémie. Parmi eux, les migrants les plus fragiles (sans papiers, étudiants personnes isolés etc…) ont besoin de notre solidarité et des actions spécifiques doivent être menées à leur égard.

Nous tunisiens résidents à l’étranger, nous devons à notre pays et à notre peuple d’assumer notre part du fardeau imposé par cette crise sanitaire.

Conscients de la gravité de la situation engendrée par la propagation du Coronavirus, les associations des TRE appellent les pouvoirs publics tunisiens à :

– Mettre en œuvre des mécanismes et des dispositifs spécifiques qui permettent aux TRE d’accomplir leur devoir de solidarité avec leur pays.

– de collecter les contributions financières et matérielles appropriées pour contribuer à l’effort national dans ce combat contre le virus.

 

Les associations démocratiques et les acteurs de la société civile tunisienne en Europe affirment avec force leur détermination à se mobiliser notamment auprès des autorités Européennes et des organismes internationaux, et de mener des actions en vue d’aider notre pays à faire face à cette crise.

Dans le même temps, nous comptons prendre toute notre place dans nos pays de résidence pour agir utilement et durablement en tant que citoyens dans les actions de prévention, de suivi, d’information et de communication et en nous engageant dans diverses actions concrètes de solidarité.

Nous avons mis en place :

  • Une permanence téléphonique tous les jours de 10h à 13H au 01 40 34 18 15
  • Une adresse emailate.covid19@gmail.com

En direction de nos concitoyens qui ont un besoin d’informations ou d’aide de toutes sortes, sanitaires, juridiques ou matérielles.

Fait à Paris le 22/03/2020

Page facebook : https://www.facebook.com/Atecovid19-114083566892401