Covid-19 : 50 millions de doses de vaccins pour l’Afrique

L’Afrique recevra des sociétés pharmaceutiques Pfizer et BioNTech jusqu’à 50 millions de doses de leur vaccin contre le Coronavirus, à partir de mars 2021.

Les sociétés pharmaceutiques Pfizer et BioNTech fourniront jusqu’à 50 millions de doses de leur vaccin contre le Covid-19 à l’Afrique, à partir de mars 2021, a révélé le Président sud-africain, Cyril Ramaphosa. Le rapport a également révélé que la Présidence sud-africaine avait averti que l’Afrique avait des options très limitées pour les vaccins.

Dans un communiqué, la société pharmaceutique Pfizer a révélé qu’il mettait en œuvre un programme pour envoyer des doses aux pays en développement et travaillait avec les gouvernements pour rendre réalisable cet objectif. Elle a indiqué qu’elle était « fermement engagée en faveur d’un accès équitable aux vaccins Covid-19 ».

Pendant ce temps, la société pharmaceutique Johnson and Johnson prévoit de fabriquer 300 millions de doses en Afrique du Sud, qui demeure le pays le plus touché, sur le continent, par le Coronavirus, avec plus de 1 113 349 cas, dont 911 573 guérisons et 30 011 décès. Le Président sud-africain a ajouté qu’il n’était pas sûr que les vaccins profiteraient à l’Afrique, car un accord contraire devrait être négocié.

En décembre 2020, Nairametrics a rapporté que le ministre de la Santé, le Dr Osagie Ehanire, avait déclaré que le Nigeria était prêt pour sa stratégie de vaccination Covid-19, révélant que les autorités prévoyaient d’acquérir des vaccins d’une valeur de plus d’1 milliard de dollars (540,7 milliards FCFA).

Le Dr Ngozi Okonjo-Iweala, ministre des Finances du Nigeria avait également révélé que des négociations étaient en cours avec les fabricants de vaccins Covid-19 pour obtenir des vaccins suffisamment tôt dans les pays en développement, y compris le Nigeria, à partir de janvier 2021.

Le gouvernement fédéral a déclaré que le groupe de travail présidentiel (PTF) sur le Covid-19 se concentrerait sur l’achat de vaccins au premier trimestre de 2021. Reste à savoir si avec l’annonce faite par le Président sud-africain, le Nigeria pourra se procurer des doses de vaccin comme inscrit dans son plan de vaccination.