Coup d’Etat au Tchad : la CDPC soutient la thèse du complot

La Coordination des partis pour la défense de la Constitution (CPDC) au Tchad a estimé ce dimanche lors d’une conférence de presse que le pouvoir était en train d’instrumentaliser la justice pour régler leur compte aux opposants, selon RFI. Selon eux, le président Idriss Deby oriente les enquêteurs vers qui il le souhaite. Les autorités répondent qu’ils refusent de polémiquer face au sérieux de l’affaire. Elles assurent que la vérité finira pour éclater au grand jour.