Côte d’Ivoire : Tiken Jah Fakoly racketté par un policier

Dans un village en Côte d’Ivoire, un policier a tenté de racketter le chanteur de reggae Tiken Jah Fakoly, qui se trouvait à bord d’une voiture, rapporte Rue89.com. Une vidéo, diffusée par France24, retrace la scène et montre que le chanteur, allant inaugurer une école dont il a financé la construction, a refusé de se soumettre au pot de vin. « Je n’ai pas cédé » dit-il. « Mon rôle est de faire de la résistance avec l’espoir que les comportements changent ».

Vidéo du racket: