Côte d’Ivoire: un journaliste assassiné par des hommes armés

Un journaliste ivoirien a été assassiné en fin de semaine dernière à Abidjan par des hommes armés, a annoncé ce mardi le responsable du Syndicat de la presse privée de Côte d’Ivoire (Synapp-CI).

Désiré Oué, 40 ans, est le premier journaliste tué en Côte d’Ivoire depuis la fin de la crise postélectorale de 2010-2011.

Un autre journaliste, Dieusmonde Tadé, employé du quotidien Le Nouveau Réveil a été enlevé dans la nuit de lundi à mardi puis relâché mardi matin à une soixantaine de kilomètres d’Abidjan, a déclaré à l’AFP Patrice Yao, le directeur général de ce journal.

Rédacteur en chef de la revue « Tomorrow Magazine », M. Oué « a été abattu dans la nuit du vendredi à samedi à son domicile par des hommes armés non identifiés », a expliqué à l’AFP le président du Synapp-CI, Guillaume Gbato.