Côte d’Ivoire : Trafigura serait prêt à dédommager les victimes des déchets toxiques

La multinationale Trafigura, affréteur du cargo Probo Koala, dont les déchets toxiques avaient été déversés en 2006 en Côte d’Ivoire, a annoncé mercredi qu’elle avait proposé un accord à l’amiable aux victimes qui avaient entamé des poursuites à son encontre. Selon le quotidien britannique The Independent, cet accord d’indemnisations pourrait se compter en millions de livres. Selon la BBC qui publie plusieurs mails internes à la société, Trafigura, qui a toujours nié sa responsabilité dans la mort de 17 personnes et les milliers d’intoxications, savait que les déchets étaient dangereux. Plus de 30 000 victimes ivoiriennes avaient entamé des poursuites contre la multinationale. Un procès devait avoir lieu en octobre devant la Haute Cour de Londres.