Côte d’Ivoire : reprise du procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé à la CPI

Le procès de l’ancien Président de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo, et de son ancien ministre, Charles Blé Goudé, a repris, ce lundi 6 février 2017, à la CPI, face au témoin 106.

A la Cour pénale internationale à la Haye, le procès de l’ancien Président de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo, et de son ancien ministre, Charles Blé Goudé, a repris, ce lundi 6 février 2017. Les deux hommes font face au témoin 106.

Après plusieurs semaines de pause, l’ancien chef de l’Etat de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo et son ministre Charles Blé Goudé, accusés d’avoir commis des crimes lors de la crise post-électorale de 2010, comparaissent ce matin. Ce procès avait été suspendu le 9 décembre dernier, selon le président de la Chambre, le juge Cuno Tarfusser, pour un « problème de budget ».

Laurent Gbagbo et son ex-ministre de la jeunesse sont accusés de crimes contre l’humanité, meurtres, viols, actes inhumains et persécutions lors de la crise post-électorale qui a ensanglanté la Côte d’Ivoire de décembre 2010 à avril 2011. Crise ayant opposé Gbagbo à Alassane Ouattara et qui avait fait plus de 3 000 morts.

Rappelons qu’à l’ouverture de son procès au mois de janvier 2016, l’ex-chef d’Etat de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo, avait plaidé non coupable, pointant un doigt accusateur sur son rival Alassane Dramane Ouattara, actuel chef d’Etat de ce pays d’Afrique de l’Ouest.