Côte d’Ivoire: report du congrès du FPI après des dissensions internes

Le bras de fer politique s’intensifie entre pro-Gbagbo et pro-Affi N’Guessan au sein du Front populaire ivoirien (FPI). Il a entraîné, ce jeudi, le report du congrès du principal parti d’opposition de Côte d’Ivoire suite à une plainte déposée par Pascal Affi N’Guessan visant à faire invalider la candidature de l’ex-Président, actuellement détenu à La Haye. A ce rassemblement, devait être élu le nouveau chef du parti. Seul ces deux candidats s’étaient déclarés.Ce recours en justice enclenché par le président sortant du FPI sera examiné le 18 décembre prochain par le tribunal de grande instance d’Abidjan, qui a décidé de suspendre la tenue de ce scrutin dans l’attente de la sentence.

Lire sur le sujet: Côte d’Ivoire : le FPI se déchire sur fond de report des élections internes