Côte d’Ivoire : réouverture du procès des pro-Gbagbo ce mardi

Le procureur militaire, commissaire du gouvernement, Ange Kessi, a annoncé la reprise du procès ce mardi d’ex-officiers ivoiriens poursuivis pour leur rôle présumé dans des exactions au cours de la crise post-électorale de 2010-2011. Il a précisé que le parquet était en mesure de fournir un certain nombre de nouveaux éléments au dossier dont le certificat de décès du chauffeur de l’ancien ministre chargé des Droits de l’Homme et actuel porte-parole du Rassemblement des républicains (RDR, au pouvoir), Joël N’Guessan. Neuf officiers comparaissent dans ce procès ouvert le 9 juin, mais interrompu à la demande des avocats de la défense qui réclamaient des « dossiers de preuves » ou, le « cas échéant, l’exhumation du corps d’une victime en vue d’une autopsie ».