Côte d’Ivoire : pourquoi « les chinois » ont déterré le corps de Dj Arafat

En côte d’Ivoire, « les chinois » ont attendu que la star DJ Arafat soit enterrée pour ensuite déterrer le corps du roi du coupé-décalé. Pourquoi donc ?

En ce jour du 31 août, les derniers hommages sont rendus au roi du coupé-décalé dans l’intimité familiale, les fans de la star Dj Arafat qu’on appelle communément « les chinois » ont déterré le corps de la star pour une prétendue vérification d’identité.

C’était le grand jour pour dire adieu à la star du coupé-décalé qui a su briller à travers son talent. Décédé à la suite d’un accident de la circulation, DJ Arafat laisse derrière lui une famille chagrinée. De nombreuses personnes étaient présentes pour l’accompagner vers sa dernière demeure. Parmi eux figurent également ceux qu’on appelle les chinois plus précisément ses fans, qui ont finalement déterré le corps de la star. S’agit-il de l’émotion ou de la douleur de savoir que leur star a réellement fini son séjour sur terre ?

La police ivoirienne a pris ses responsabilités et a permis à ce que le corps soit remit dans sa tombe sous une forte surveillance. Pendant ce moment de tristesse pour la famille éplorée, la police a dû faire usage du gaz lacrymogène pour calmer les ardeurs peu honorables de certains jeunes se réclamant chinois. Un jeune homme serait touché par balle à en croire plusieurs sources. Quant à l’IVOSEP, il promet de vives sanctions à l’égard des chargés de sécurité et des ouvriers dont leur but était de veiller sur la sécurité du corps de la star ivoirienne durant ce moment de deuil et d’émotion.