Côte d’Ivoire : « Ouattara, Gon Coulibaly, Bakayoko… ne valent pas un clou »

Le Président de la Côte d'Ivoire, Alassane Dramane Ouattara

En Côte d’Ivoire, « aujourd’hui, Alassane Ouattara président du RHDP, Amadou Gon Coulibaly, Hamed Bakayoko, membres du RHDP, Ils ne valent pas un clou ».

Félicien Sekongo, conseiller de Guillaume Soro, a indiqué samedi à Abidjan que si le chef de l’Etat Alassane Ouattara, se présentait à la Présidentielle de 2020, « il sera humilié ». Le président du Mouvement pour la promotion des valeurs nouvelles en Côte d’Ivoire (MVCI) a saisi l’opportunité d’un meeting de la galaxie soroïste, samedi 28 septembre 2019, à Yopougon (Ouest) pour faire cette déclaration.

Pour lui, M. Ouattara, patron du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) « dit qu’il n’a pas encore décidé, mais il a décidé, il veut être candidat ». Et de mettre en garde le Président : « Si Alassane Ouattara se présente en 2020, il sera humilié, avec lui ou sans lui, quelle que soit la posture du RHDP, ils seront humiliés ».

« Le pouvoir leur a échappé, dans la pratique du pouvoir pendant qu’ils s’amaigrissent, nous dans la pratique de l’opposition nous grossissons (…). Aujourd’hui, Alassane Ouattara président du RHDP, Amadou Gon Coulibaly, Hamed Bakayoko, membres du RHDP, Ils ne valent pas un clou », a enfoncé Félicien Sekongo.

Cette sortie du conseiller de Guillaume Soro intervient deux jours après un message de Ouattara, jeudi, lors d’une visite auprès des chefs traditionnels à Dimbokro, alors que le chef de l’Etat ivoirien confiait attendre de savoir ce que souhaite son parti avant de prendre sa décision sur son éventuelle candidature à la Présidentielle de 2020.