Côte d’Ivoire : nouvelle attaque des « Microbes » à Marcory

En Côte d’Ivoire, la bande armée des « Microbes » a attaqué des clients dans un bar à Marcory, une commune d’Abidjan, faisant plusieurs blessés dont certains graves.

Selon le récit fait par Koaci, c’est une fête des mères qui a fini dans un bain de sang à Marcory, une commune d’Abidjan. Le site précise que tout s’est passé dans la nuit de dimanche à lundi 30 mai 2016, lorsque la bande armée des « Microbes » a attaqué et blessé des clients dans un bar. Parmi les personnes blessées, plusieurs ont été atteintes grièvement. Les auteurs ont pris la fuite après les faits.

Les témoins ont indiqué que l’attaque a eu lieu aux environs de 2 heures du matin. Au moins quatre jeunes armés de machettes, de gourdins et de sabres s’en sont pris violemment aux clients d’un bar au niveau du quartier La Madonne. Les brigands qui ont fait irruption dans cet endroit auraient d’abord jeté leur dévolu sur un gérant de cabine téléphonique en face du bar. Ils auraient sauvagement tailladé le gérant qu’ils ont laissé pour mort, avant de s’attaquer à d’autres personnes.

Au bout du compte, ce sont au moins 10 personnes qui ont été grièvement blessées. des témoins ont indiqué que certains se trouvaient entre la vie et la mort. Alertée, la police est arrivée sur les lieux tardivement, les agresseurs ayant déjà pris la fuite. Cette attaque à l’arme blanche dans la commune de Marcory est la deuxième enregistrée en une semaine. En ce sens que le dimanche 22 mai dernier, six jeunes armés de machettes, avaient fait irruption au quartier Sainte Thérèse pour commettre leur forfait. Malheur à eux puisque les habitants avaient réussi à en appréhender deux à qui ils avaient fait passer de douloureux moments.