Côte d’Ivoire : les proches d’IB dénoncent un assassinat

Des proches du sergent-chef Ibrahim Coulibaly dit « Général IB », responsable du « Commando Invisible » mort le 27 avril 2011, accusent les forces du nouveau président ivoirien Alassane Ouattara d’avoir assassiné IB en faisant passer sa mort pour un fait de combat. Kader Doumbia, Secrétaire général du Collectif pour la justice sur l’assassinat d’IB, dit avoir des preuves irréfutables et va déposer plainte au CPI (Cour pénale internationale de la Haye) a t-il déclaré sur RFI.

Kader Doumbia

(00:54)

Secrétaire général du Collectif pour la justice sur l’assassinat d’IB (CJA-IB)