Côte d’Ivoire: les petits producteurs d’ananas en danger

Le Syndicat national des producteurs d’ananas et banane de Côte d’Ivoire (SYNABCI) a fait part des inquiétudes de la profession concernant la dégradation de leurs conditions de vie et de travail, lors d’une conférence de presse donnée le 26 mars dernier, rapporte Notre Voie.Une situation qui serait due au système de vente à la commission à cause duquel leurs comptes de vente sont en général négatifs. Les petits producteurs d’ananas revendiquent la vente par kilogramme de leurs produits à Abidjan avant leur exportation, et la tenue d’une table ronde pour diagnostiquer les maux qui minent la filière.