Côte d’Ivoire : le second tour opposera Gbagbo et Ouattara

Répartition du vote entre les principaux partis ivoiriens Source : Abidjan.net

Les élections présidentielles en Côte d’Ivoire connaîtront un second tour qui opposera Laurent Gbagbo, l’actuel chef de l’Etat, et Alassane Ouattara, le candidat du Rassemblement des républicains (RDR). Le parti de l’ancien Président ivoirien Henri Konan Bédié, qui est définitivement écarté de la course à la magistrature suprême, réclame un recomptage des voix.

Le président sortant Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, le chef du Rassemblement des républicains (RDR), s’affronteront au second tour de la présidentielle du 31 octobre dernier en Côte d’Ivoire. Le candidat de La majorité présidentielle (Lmp), l’actuel chef de l’Etat ivoirien, et l’ancien Premier ministre récoltent respectivement 38,3% et 32,08% des suffrages exprimés, selon la Commission éléctorale indépendante (Cei). Son président Youssouf Bakayoko a annoncé les résultats provisoires dans la nuit de mercredi à jeudi, aux environs de 0h30 GMT (heure locale), quelques minutes après le délai légal de trois jours après les opérations de vote.

Les résultats traités par la Commission électorale ivoirienne ont émané de 20 073 bureaux de vote. Les résultats globaux suivants ont été validés par elle.

 Nombre de Bureaux de vote : 19 945

 Nombre d’inscrits : 5 725 720

 Nombre de participants : 4 837 779

 Nombre de suffrages nuls : 221 655

 Nombre de suffrages obtenus par les candidats :

 Akoto yao Kouadio Félix : 4 767 soit 0,10%

 Bédié Konan Henri Aimé : 1 165 219 soit 25,24%

 Dolo Adama : 5 967 soit 0, 13%

 Enoh Aka N’Douba : 5 311 soit 0,12%

 Gbagbo Laurent : 1 755 795 soit 38, 3%

 Gnamien Konan : 17 151 soit 0, 37%

 Konan Kouadio Siméon : 12 355 soit 0, 27%

 Lohoues Jacqueline Epse Oble : 12 233 soit 0, 25%

 Mabri Toikeusse Albert : 118 664 soit 2,57%

 Ouattara Alassane : 1 480 610 soit 32,08%

 Tagoua Nynsémon Pascal : 11 672 soit 0, 21%

 Tohou Henri : 10 422 soit 0,05%

 Wodié Romain Francis : 13 397 soit 0,29%

Source : le site de la primature ivoirienne

Répartition du vote entre les principaux partis ivoiriens  Source : Abidjan.net

Le troisième favori de ces élections, l’ancien Président et leader du Parti Démocratique du Côte d’Ivoire (Pdci), Henri Konan Bédié est crédité de 25,24%. Son directeur de campagne, Alphonse Djédjé Mady, a dénoncé ce mercredi, quelques heures avant la proclamation des résultats par la Cei, « une volonté manifeste de tripatouillage des résultats ». Le Pdci a demandé un recomptage des voix. Le Conseil de sécurité des Nations a également noté « des irrégularités mineures » qui ne sont pas de nature à remettre en question le scrutin. La société civile ivoirienne et la communauté internationale ont invité ces derniers jours les candidats à accepter le résultat des urnes.

Tous les documents qui ont servi à la proclamation des résultats ont été transmis dans la nuit de mercredi à jeudi à la Cour constitutionnelle qui publiera les résultats définitifs.

L’Onuci maintient son appui

Durant ces trois derniers jours, la Côte d’Ivoire a retenu son souffle. De folles rumeurs ont circulé dans le pays au point que le quartier des affaires à Abidjan, le Plateau, a été déserté mardi après-midi. Le général Philippe Mangou, le chef d’état-major de l’armée ivoirienne, est intervenu sur les antennes de la télévision nationale pour rassurer ses compatriotes. Afin de prévenir tout risque de débordement, la Mission des Nations unies en Côte d’Ivoire (Onuci) continuera d’apporter son soutien aux autorités ivoiriennes dans la poursuite du processus électoral. « Le Conseil de sécurité encourage l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire à poursuivre son assistance au programme de sortie de crise en cas de second tour de la présidentielle », a indiqué ce mercredi, le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour la Côte d’Ivoire, Y.J. Choi. Selon les textes, le second tour devrait se tenir le 28 novembre prochain en Côte d’Ivoire.