Côte d’Ivoire : le camp Ouattara demande «un recours immédiat à la force légitime » de l’ONU

Le camp Ouattara a demandé lundi aux Nations unies «un recours immédiat à la force légitime ». Dans un communiqué repris par Romandie News, le gouvernement d’Alassane Ouattara affirme : «Compte tenu de l’ampleur et de l’urgence de la situation (…), le gouvernement demande au Conseil de sécurité de l’ONU d’adopter une résolution pour autoriser le recours immédiat à la force légitime en vue de protéger les populations civiles en danger imminent ». Le président reconnu par la communauté internationale regrette l’échec de l’Onuci (Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire) à assurer la protection de la population civile et invite à « la création d’un détachement de l’Onuci suffisamment doté en hommes et en moyens, dont la mission sera de porter secours et assistance aux populations», la mise en place de « check-points permanents dans les quartiers d’Abidjan les plus exposés à la violence et l’intensification des patrouilles », «l’installation de bases militaires de l’Onuci à Abobo et à Yopougon», « la destruction de l’arsenal militaire de guerre du camp Gbagbo utilisé contre les populations civiles » et « la création d’espaces sécurisés pour les populations en détresse » et de « couloirs humanitaires ».