Côte d’Ivoire : le camp Gbagbo prêt « à mener le combat »

Le ministre des Affaires étrangères du gouvernement de Laurent Gbagbo, Alcide Djédjé, a déclaré mercredi que son camp était « prêt à mener le combat ».
Lors d’une conférence de presse à Abidjan, il s’est aussi opposé à l’envoi de 2 000 Casques bleus supplémentaires dans le pays décidé mercredi par le Conseil de sécurité. « Il n’est pas nécessaire d’envoyer aujourd’hui des soldats supplémentaires », a-t-il déclaré. Selon lui, « les soldats de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) participent à l’attaque contre le pays aux côtés de la rébellion ».
Il a par la même occasion vivement critiqué le Premier ministre kenyan, Raila Odinga, dont la médiation a échoué mercredi, l’accusant de « prendre partie » pour Alassane Ouattara. « Monsieur Odinga a failli à sa mission et nous ne sommes plus prêts à le recevoir ici en Côte d’Ivoire. Nous récusons M. Odinga », a-t-il déclaré, selon Le Figaro.