Côte d’Ivoire: la justice confirme le report du congrès du FPI

Le congrès du Front populaire ivoirien, principale parti d’opposition de Côte d’Ivoire, est effectivement reporté. Le président du comité d’organisation de cette réunion, Sébastien Dano Djédjé, avait saisi la justice afin de faire invalider la décision du report. Elle était intervenue après la requête de l’actuel président du FPI visant à faire invalider la candidature de l’ex-président Laurent Gbagbo. Le recours des partisans du prisonnier de la Cour pénale internationale (CPI) a été rejeté afin de laisser la justice statuer sur le fond du dossier. Selon un haut responsable du parti, « le congrès est électif. Puisque la plainte d’Affi porte sur la validité de la candidature du président Gbagbo, alors le tribunal a certainement souhaité que l’examen de l’affaire au fond se fasse avant de parler de la tenue du congrès », rapporte Notre Voie.