Côte d’Ivoire : la fille d’Alpha Blondy menace la Tunisienne Aelyssa Darragi

En Côte d’Ivoire, après les précisions d’Alpha Blondy sur son épouse coréenne et leur fille Soukeïna Koné, cette dernière a effectué une sortie pour tancer son père et proférer des menaces à l’encontre de la nouvelle femme de son père, la Tunisienne Aelyssa Darragi.

La brouille survenue dans la famille du musicien ivoirien Alpha Blondy semble loin de connaître son épilogue. En effet, d’abord emmuré dans un silence après les sorties de son ex-épouse et de sa fille sur son nouveau mariage, Alpha Blondy a finalement rompu le silence, accusant sa première famille d’avoir tenté de l’empoisonner.

Des accusations battues en brèche par sa fille Soukeïna Koné, qui est d’avis que les déclarations d’Alpha Blondy ne sont que la vérité du chanteur ivoirien, différente de ce qui serait réellement passé. « Papa, quand je vais ouvrir ma bouche, on va dire que je t’humilie… », a lancé la fille du chanteur de reggae, dans un post.

La fille d’Alpha Blondy va plus, accusant son père de tenir des propos mensongers. « Mais comme tu as décidé de raconter des mensonges et de propager à qui veut bien l’entendre ton histoire bancale, moi je dirais notre vérité. Avec des preuves bien physiques à l’appui », a servi Soukeïna Koné.

Soukeïna Koné, qui indique avoir pourtant décidé de tourner la page du scandale déclenché par le mariage de son père la Tunisienne Aelyssa Darragi, soutient que père ne lui laisse pas le choix. Et de menacer : « Aelyssa, attache ta ceinture ». En clair, la Tunisienne devra se préparer à entrer en zone de turbulences.

Ran, Alpha Blondy et leur fille Soukeïna Koné