Côte d’Ivoire : la CPI examine l’état de santé de Laurent Gbagbo

Laurent Gbagbo est accusé par la Cour pénale internationale (CPI) de crimes de guerre pendant la crise post-électorale ivoirienne suite à l’élection présidentielle de 2010. Répondant à la demande de la défense de l’ancien président de Côte d’Ivoire, la CPI prévoit de statuer les 24 et 25 septembre sur son état de santé. Pour le déclarer apte ou non à participer à l’audience. C’est pour cette raison que le jugement de Laurent Gbagbo du 3 août avait été reporté.

Lire aussi :

 Côte d’Ivoire : Laurent Akoun purgera 6 mois de prison