Côte d’Ivoire : l’ONU lève les embargos sur les armes légères et les diamants

Le Conseil de sécurité des Nations-Unies à décidé, mardi, de lever les embargos sur les diamants et les armes légères imposés à la Côte d’Ivoire.

Les embargos sur les armes légères et les diamants imposés à la Côte d’Ivoire ont été levés, ce mardi, par le Conseil de sécurité de l’ONU. La résolution 2153 a été adoptée à l’unanimité. En revanche, l’embargo sur les autres armes, le gel des avoirs financiers et l’interdiction de voyager dont font l’objet certains Ivoiriens, ont été prorogé jusqu’au 30 avril 2015.

Le texte indique que l’interdiction d’importer des diamants bruts en provenance de Côte d’Ivoire a été levée en raison des nombreux progrès faits par le pays, notamment dans la mise en œuvre du Système de certification du Processus de Kimberley et dans la gouvernance de ce secteur. Les membres du Conseil de sécurité ont par ailleurs salué les efforts de paix et de stabilité engagés par Président et le gouvernement ivoiriens, mais également les efforts en matière économique et de coopération internationale et régionale, notamment avec les Etats libérien et ghanéen.

La résolution 2153 rappelle toutefois que l’embargo sur les armes ne concerne pas les forces de sécurité ivoiriennes, à l’exception de neuf catégories d’armes dont les missiles surface-air et des aéronefs armés qui doivent être préalablement approuvés par le Comité des sanctions.

L’embargo sur les diamants de la Côte d’Ivoire avait été décrété en décembre 2005 par le Conseil de sécurité des Nations-Unies, tandis que celui des armes était entré en vigueur en novembre 2004.