Côte d’Ivoire: l’Onu déterminée à sanctionner les violations des droits de l’homme

Les actes de violation des droits de l’homme commis en Côte d’Ivoire depuis le déclenchement de la crise post-électorale ne resteront pas impunis, a averti le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour la Côte d’Ivoire, Young Jin Choi, lit-on lundi dans Afrique en ligne. La Mission des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) recense toutes les exactions commises à l’encontre des personnes civiles et les coupables seront poursuivis. « Ne vous imaginez pas que vous pouvez commettre des violations des droits humains en toute impunité. Le moment du jugement approche à grands pas. L’ONUCI est en train de recenser les preuves de vos délits », a déclaré, vendredi, M. Choi.