Côte d’Ivoire : l’appel du pied… gauche du Président Ouattara

Le Président ivoirien, Alassane Ouattara

Le Président de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, a saisi l’opportunité de l’inauguration de la route Adzopé-Yakassé Attobrou pour faire un appel du pied. A qui et pourquoi ?

Le Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara, en marge de la cérémonie d’inauguration de la route Adzopé-Yakassé Attobrou, ce samedi 3 août 2019, à Adzopé, a saisi l’opportunité pour faire un appel aux militants désireux rejoindre la RHDP, son parti.

« Le RHDP est ouvert à tout le monde, à mes jeunes frères comme à mes aînés. C’est un parti de rassemblement, un parti qui veut l’union des Ivoiriens, pour le progrès, le bien-être des Ivoiriens. Comme vous le constatez, il regroupe les personnes de tous les partis de Côte d’Ivoire. Tous ceux qui considèrent que nous devons être ensemble pour faire avancer notre pays, quel que soit leur parti d’origine », a lancé Alassane Ouattara.

Alassane Ouattara, qui s’est félicité de la livraison de la route Adzopé-Yakassé Attobrou et du démarrage des travaux du CHR d’Adzopé, a fait part de son intention de développer la Région de la Mé grace à des projets viables, réaffirmant dans la foulée son engagement à toujours faire plus pour le développement économique et social de la Côte d’Ivoire.

Cette sortie du chef de l’Etat ivoirien est mal perçue, notamment chez certains ivoiriens qui la trouvent… gauche. Ces citoyens sont convaincus que leur Président, s’étant rendu dans la Mé en tant que chef de l’Etat, ne devait en aucun cas parler du parti, au point d’oser « procéder à un recrutement de militants pour son parti ».