Côte d’Ivoire: intenses combats dans l’ouest

Après de violents combats, l’ex-rébellion ivoirienne des Forces nouvelles (FN), alliée à Alassane Ouattara, a pris dimanche la ville de Toulépleu, dans l’ouest du pays, aux forces du président sortant Laurent Gbagbo, ont indiqué à l’AFP des élus locaux et les FN. « Les rebelles étaient plus nombreux que nos jeunes, qui défendent la ville et ont dû opérer un repli tactique », ont-ils raconté des des élus locaux. « La ville est entièrement contrôlée par les FN », a déclaré une source au sein de l’état-major de l’ex-rébellion. Un combattant FN dans la zone a affirmé à l’AFP que son camp visait désormais la ville de Bloléquin, plus à l’est. Proche de la frontière avec le Liberia, Toulépleu était jusqu’alors restée sous le contrôle du président Laurent Gbagbo. Un combattant FN dans la zone a affirmé à l’AFP que son camp visait désormais la ville de Bloléquin, plus à l’est.