Côte d’Ivoire : Gbagbo reste en détention

L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo doit rester en détention à La Haye dans l’attente d’un éventuel procès pour crimes contre l’humanité, a annoncé lundi la Cour pénale internationale alors que la défense avait réclamé une libération provisoire. La CPI estime que « malgré l’amélioration de la situation sécuritaire en Côte d’Ivoire, sa détention est encore nécessaire pour garantir sa comparution devant la Cour, et veiller à ce qu’il ne fasse pas obstacle à l’enquête ou à la procédure judiciaire ».