Côte d’Ivoire : Gbagbo porte plainte contre la CEDEAO

Laurent Gbagbo, le président sortant de la Côte d’ivoire, a saisi ce lundi un tribunal ouest-africain pour protester contre la décision de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui avait exigé son retrait du pouvoir au profit d’Alassane Ouattara, lors de son sommet du 7 décembre, rapporte Le Figaro. Celle-ci avait aussi menacé d’utiliser la force à son encontre. « Nous avons déposé un recours contre l’autorité des chefs d’Etat et de gouvernements de la Cédéao », a déclaré Mohamed Faye, un avocat affirmant représenter Laurent Gbagbo. Une audience a été fixée le 10 mars par la cour de justice de la CEDEAO basée dans la capitale fédérale nigériane.