Côte d’Ivoire: des milliers de jeunes prêts à se battre pour Laurent Gbagbo

Des jeunes partisans de Laurent Gbagbo ont cherché lundi à s’enrôler par milliers dans l’armée, lit-on dans Les Echos. Répondant à l’appel de Charles Blé Goudé, fidèle lieutenant du président sortant et chef des « Jeunes patriotes », plusieurs milliers de jeunes se sont présentés devant l’état-major de l’armée nationale. Il y aurait dix points d’enregistrement. « Donnez vos coordonnées (…) Et repartez tranquillement, on vous convoquera le moment opportun », leur a lancé le général Philippe Mangou, chef des Forces de défense et de sécurité (FDS), fidèles à M. Gbagbo, qui était accompagné de M. Blé Goudé. « Armer des jeunes est suicidaire, c’est conduire les jeunes à l’abattoir » et cela constitue « un signe que Laurent Gbagbo est aux abois », a réagi Anne Ouloto, porte-parole de M. Ouattara, citée par Les Echos.