Côte d’Ivoire : de nombreux réfugiés hésitent à regagner leurs foyers

Près d’un demi million d’Ivoiriens qui avaient fui les violences post-électorales qui ont opposé les partisans de Laurent Gbagbo à ceux d’Alassane Ouattara ont regagné leurs foyers en Côte d’Ivoire, ont indiqué mercredi dans un rapport les organisations humanitaires Oxfam, Care et le Conseil danois pour les réfugiés (DRC), rapporte L’Express. Mais ce n’est pas le cas des 450 000 autres déplacés à l’intérieur de la Côte d’Ivoire ou dans les pays voisins qui hésitent toujours à rentrer chez eux par crainte de nouvelles représailles. Selon les trois organisations, ils vivraient dans des conditions très précaires. Elles estiment que « la priorité, c’est le ravitaillement en vivres (…) 83% des personnes déplacées disent qu’elles n’ont pas assez à manger ». Elles précisent notamment que « l’ouest de la Côte d’Ivoire connaît une grave crise humanitaire et a besoin d’aide ».