Côte d’Ivoire : comment la Yôrôgang et les « chinois » préparent l’anniversaire de la mort de DJ Arafat

Ange Didier Houon alias DJ Arafat

A quelques jours de la célébration du premier anniversaire de la mort de DJ Arafat, décédé des suites d’un accident de moto, le 12 août 2019, les « chinois » et la Yôrôgang s’activent à rendre un vibrant hommage au roi du coupé-décalé.

C’est dans deux jours, l’anniversaire du décès tragique de Ange Didier Houon alias DJ Arafat. Le 12 août 2019, en effet, la Côte d’Ivoire et le monde entier apprenaient, avec amertume, la mort par accident de DJ Arafat. Une perte énorme pour la musique ivoirienne et mondiale, que ses fans, les chinois, continuent toujours de pleurer.

Pour aider leur idole et proche à reposer en paix, les membres de la Yôrôgang et les « chinois » avaient émis le vœu de voir ériger sur le lieu de l’accident une statue immortalisant DJ Arafat. Une requête a d’ailleurs été envoyée au chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, par l’entremise du ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman.

Les journaux ivoiriens ont annoncé que la maquette de la statue de DJ Arafat a été dévoilée par la Yôrôgang, qui a effectué une publication sur la page Facebook « DJ Arafat Forever ». Mieux, indique-t-on, cette statuette doit être inaugurée le 12 août 2020, sur le lieu de l’accident, à Angré.

Ces derniers jours, la Toile a été secouée par des échanges houleux au sein de la famille de DJ Arafat. Sa sœur, Bébé Carla, a effectué une sortie accusant sa mère, Tina Glamour, de vouloir sa mort. Exhibant une vilaine plaie qu’elle au pied, la sœur de DJ Arafat avait annoncé qu’elle v bientôt mourir.

Sauf que sa maman balayera d’un revers de main, indiquant que ce n’est pas sa fille qui parle, mais plutôt des esprits maléfiques qui le font à sa place. Et c’est dans ce contexte plutôt tendu au sein de la famille que la célébration de l’An 1 de la mort de DJ Arafat se fera.