Côte d’Ivoire-Burkina Faso : les premières dames s’unissent contre le travail des enfants

Les premières dames de Côte d’Ivoire et de Burkina Faso, respectivement, Dominique Ouattara et Chantal Compaoré, ont signé ce jeudi 17 octobre à Abidjan (Côte d’Ivoire) un accord bilatéral de coopération en matière de lutte contre la traite transfrontalière des enfants. « Je reste convaincue qu’en signant cet accord de coopération, nous posons en amont les bases d’une réponse plus adaptée pour endiguer le fléau », a déclaré madame Ouattara. Madame Compaoré pour sa part dit vouloir « renforcer les mécanismes nationaux de prise en charge des enfants victimes de la traite transfrontalière ».