Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara somme les FRCI de cesser leurs exactions

Le président ivoirien Alassane Ouattara a rappelé à l’ordre les Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) pour qu’ils cessent les exactions qu’ils commettent dans le pays. Arrestations arbitraires, violations de domicile, passage à tabac, vols, agressions sexuelles, se sont en effet multipliés en Côte d’Ivoire, où l’insécurité occupe toujours le terrain. Les FRCI n’auront plus le droit de procéder à des arrestations en dehors de toute procédure légale, faisant référence notamment aux « détentions illégales dans les casernes ou les incursions dans les domiciles privés sans mandat ». Des instructions fermes qu’il a confiées au ministre de la Défense et de la sécurité.

Lire aussi :

 L’insécurité perdure en Côte d’Ivoire