Côte d’Ivoire, Aelyssa Darragi, Ran Young Hong : Alpha Blondy rompt le silence, révèle et accuse…

Alpha Blondy

Alors qu’il est au beau milieu d’une vive polémique qui alimente les débats en Côte d’Ivoire et dans le monde entier, Alpha Blondy qui, dans un premier temps s’est emmuré dans un mutisme, a rompu le silence, faisant de graves accusations soutenues par des révélations de taille.

Le musicien  Seydou Koné, plus connu sous le nom d’Alpha Blondy, est au cœur d’une vive polémique qui alimente les débats aussi bien en Côte d’Ivoire que dans le monde entier. Ce, à la suite de son mariage avec l’animatrice tunisienne Aelyssa Darragi. Que s’est-il passé pour déclencher toute cette polémique ? A l’origine, son ex-femme, la Coréenne Ran Young Hong, qui a soutenu, via un post, que le musicien et elle n’avaient jamais divorcé.

Cette sortie de Ran avait suivi celle de leur fille Soukeina Koné, qui accusait Alpha Blondy d’avoir trahi sa mère. La fille du chanteur avait en effet accusé que son père a envoyé sa mère aux Etats-Unis pour se marier à son insu. Quant à Ran, elle avait avancé : « (…) Il n’y a rien de mal au fait de te remarier, mais sans m’avoir divorcée, moi qui suis légalement encore mariée à toi, tu commets un délit ». Des accusations colorées de menaces auxquelles Alpha Blondy n’a pas voulu répondre dans un premier temps.

A lire : Côte d’Ivoire : polémique après le mariage d’Alpha Blondy avec la Tunisienne Aelyssa Darragi

Avec la tension qui grimpe chaque jour, le musicien ne pouvait plus maintenir le silence sur cette affaire qui sentait le souffre. En plus d’avoir publié un document certifiant le divorce prononcé entre lui et sa désormais ex-épouse, Alpha Blondy, dans une interview accordée au journal L’intelligent d’Abidjan, a accusé Ran Young Hong d’avoir tenté de l’empoisonner, avec la complicité de leur fille Soukeina.

« J’ai été opéré à l’hôpital américain de Paris. On m’a enlevé une boule dans le ventre. J’ai failli mourir. Mais je n’en ai parlé à personne. Je dis que je ne veux plus les voir, Soukeina Koné et sa mère, parce que quand je les vois, ça me rend triste. Et cette décision a été prise bien avant qu’Aelyssa ne soit dans l’entourage », a révélé Alpha Blondy, qui accuse en outre que la Coréenne a déchiré un exemplaire de la Bible et le Coran.

A lire : Côte d’ivoire : mariage avec la Tunisienne Aelyssa Darragi, prison pour Alpha Blondy ?