Corruption : Les pays africains toujours à la traine

L’ONG Transparency International vient de publier ce vendredi 2 décembre son Indice de perception de la corruption (IPC) 2011 concernant 13 pays. Une fois encore, les pays africains sont à la traine. Si la dernière place de la Somalie n’est pas surprenante, c’est le Botswana qui est le mieux placé à la 32e place.

Transparency International publie aujourd’hui son Indice de perception de la Corruption (IPC) 2011, un classement évaluant 183 pays en fonction de la perception du niveau de corruption affectant leur administration publique et classe politique.

1 Nouvelle Zélande

24 États-Unis

25 France

32 Botswana

41 Cap Vert

46 Île Maurice

49 Rwanda

57 Namibie

64 Afrique du Sud

69 Ghana

73 Tunisie

77 Gambie

80 Maroc

91 Libéria

91 Zambie

95 Swaziland

100 Bénin

100 Burkina Faso

100 Djibouti

100 Gabon

100 Madagascar

100 Malawi

100 Sao Tome & Principe

100 Tanzanie

112 Algérie

112 Égypte

112 Sénégal

118 Mali

120 Éthiopie

120 Mozambique

134 Cameroun

134 Érythrée

134 Niger

143 Comores

143 Mauritanie

143 Nigeria

143 Togo

154 République de Centrafrique

154 République du Congo

154 Côte d´Ivoire

154 Guinée-Bissau

154 Kenya

154 Zimbabwe

164 Guinée

168 Angola

168 Tchad

168 République démocratique du Congo

168 Libye

172 Burundi

172 Guinée équatoriale

177 Soudan

182 Somalie

Voir le site de Transparency International