Coronavirus : le Sénégal enregistre un troisième décès, 25 cas communautaires à Dakar

Le nombre de décès causés par la pandémie du Coronavirus vient de s’allonger avec le décès d’un patient à Ziguinchor, ce vendredi 17 avril 2020. Pendant ce temps, le nombre de cas communautaires continue d’inquiéter. Sur les 30 cas enregistrés dans le pays depuis le début de l’épidémie, la région de Dakar en compte, à elle seule, 25.

Après Pape Diouf et la restauratrice de 58 ans, le Sénégal vient d’enregistrer un troisième décès lié à la maladie du Coronavirus. Il s’agit d’un cas issu de la transmission communautaire, qui avait été détecté à Ziguinchor il y a seulement 2 jours. L’homme âgé de 63 ans a malheureusement rendu l’âme ce vendredi 17 avril 2020 à 12 heures 40 minutes à l’hôpital régional de Ziguinchor où il était sous traitement. Ce même jour, sur 287 tests réalisés dans le pays, 7 sont revenus positifs dont 5 cas contacts suivis et 2 cas issus de la transmission communautaire à Touba. Le Sénégal compte à ce jour 342 cas positifs dont 198 guéris, 3 décès, 1 évacué et 140 patients sous traitement dans les hôpitaux. L’accroissement des cas communautaires devient de plus en plus inquiétant. A la date du 17 avril, le pays compte 30 cas communautaires dont les 25 sont localisés dans la région de Dakar.

C’est dire que la capitale devient de plus en plus une bombe à retardement. C’est d’ailleurs ce qui a poussé Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé et de l’Action sociale à monter au créneau, lors de son traditionnel point de presse pour faire la situation, à mettre les populations devant leurs responsabilités. Il a affirmé sans détour, « une nouvelle situation se présente dans notre riposte contre le Covid-19 et chacun de nous est menacé par l’accroissement des cas communautaires puisque que les cas importés sont maîtrisés. Face à cette situation, je demande à chaque chef de famille, religieuse, politique et autre de s’impliquer davantage dans la lutte contre le Covid-19. Ainsi, je recommande le port du masque dans les marchés, les transports en commun et dans les lieux publics ».

Ainsi le ministre de la Santé a plaidé pour le port de masques, pour apporter la riposte idoine et réduire fortement les risques de contamination à la chaîne. Le Président Macky Sall n’est pas lui aussi resté insensible à la nouvelle donne qui menace le pays. C’est ainsi qu’il a posté sur sa page facebook, « l’accroissement des cas communautaires est plus que préoccupant. C’est une situation grave!  Ensemble, mes chers compatriotes, soyons plus vigilants et mobilisés face à cette nouvelle donne. Respectons les mesures édictées pour éviter une propagation générale. #RestonsalaMaison » ».